Ceramics of Italy au National Building Museum de Washington | de Kristin Coleman

Article publié sur : "Étape à Washington pour le Ceramics of Italy"

Période
18.11.2017 - 01.09.2018
Horaires
Lieu
Washington (États-Unis )
401 F St NW, Washington, DC 20001, Stati Uniti

Ceramics of Italy participe à l’exposition Making Room: Housing for a Changing America. Inaugurée le 18 novembre au National Building Museum de Washington DC, l’exposition – qui va durer sept mois – se propose de mettre en évidence des habitations innovantes dans une installation unique et en évolution permanente. Organisée par le Musée et par le Citizens Housing and Planning Council, Making Room se concentre sur le design d’intérieur résidentiel, conçu pour satisfaire aux exigences croissantes des différentes familles américaines. En partageant cette mission, Ceramics of Italy est présente en tant que sponsor et, matériellement, avec les produits fournis par les producteurs de carreaux italiens.

« Nous sommes honorés de soutenir le National Building Museum, qui est la seule institution culturelle aux USA dédiée au secteur du bâtiment. Making Room est une occasion unique pour Ceramics of Italy de démontrer l’incroyable polyvalence et la qualité inégalée des carreaux de céramique italiens. L’avenir du design résidentiel évolue rapidement et l’industrie céramique italienne comprend la nécessité de créer des produits pour des espaces flexibles et multifonctionnels » a déclaré Vittorio Borelli, président de Confindustria Ceramica.

Les dernières décennies ont été caractérisées par de grands changements démographiques, le mode de vie a beaucoup évolué et les familles américaines ont subi une grande transformation. Aujourd’hui, les logements célibataires et multigénérationnels sont en forte hausse et les logements à prix abordables sont en crise. La technologie, le désir d’utiliser l’espace de manière créative, la durabilité environnementale et les besoins d’une vie saine exigent des solutions de pointe, alors que la conception traditionnelle des habitations résidentielles n’a pas suivi.

Making Room propose des solutions modernes, innovantes et variées, conçues par des architectes, des designers d’intérieurs et des promoteurs immobiliers pour répondre aux besoins de logements en évolution permanente. Par exemple, les micro appartements de New York, les logements ‘partagés’ dans le Washington DC, les cabanes à outils dans les cours à Seattle, les micro logements pour les personnes défavorisées d’Austin, et le boum des habitations communautaires, entre autres. Modèles, plans et images montrent quelques-unes de ces solutions et leurs effets sur le marché de l’immobilier dans ces communautés.

La pièce maîtresse de l’exposition est The Open House, une habitation flexible de 300 m², qui illustre la manière d’adapter un petit espace pour satisfaire à de nombreuses exigences. Conçu par l’architecte italien Pierluigi Colombo, la maison comprend deux espaces distincts qui pourraient être utilisés séparément ou combinés pour former un logement plus grand. L’espace le plus petit pourrait être configuré comme un micro appartement. Pour bien montrer comment le même espace peut accueillir trois modes de vie complètement différents – des colocataires, une famille élargie et un couple de retraités – la décoration d’intérieur sera remplacée deux fois au cours de toute la période de l’exposition.

Pour décorer les espaces conçus par l’architecte Colombo, au design à la fois moderne et tactile, on a choisi plusieurs collections céramiques qui mettent en évidence la grande variété de la céramique italienne et son haut degré d’innovation technologique et de design.

Les carreaux Graph de Ceramica Vogue, raffinés et minimalistes, ont été utilisés pour une des salles de bains, tandis que la collection MAT de Cir (Gruppo Romani), à l’aspect béton, habille les murs de la seconde. Le sol surélevé a été réalisé avec les collections Tr3nd d’Ergon, Apogeo de Tagina et One de Ceramiche Caesar, dans une gamme de couleurs inspirées des matériaux naturels – bois, anthracite et ciment. Les dimensions vont des listels rectangulaires de 20x120 cm aux formats carrés de 60x60 cm. Les surfaces céramiques ont été réalisées en utilisant la technique d'impression numérique, capable de reproduire une quantité impressionnante de détails et d'effets différents. Mapei a fourni les mortiers, les colles et les scellants ainsi qu'un produit de préparation de surface. Les carreaux ont été posés avec Ultraflex 3, un mortier prémélangé à prise rapide, tandis que pour le jointoiement on a choisi le coulis de ciment Keracolor U, toujours de chez Mapei, dans les variantes de couleur Warm Grey et Brick Red.

L’exposition restera ouverte au public jusqu’au 16 septembre 2018.