Pour en savoir plus sur l'univers de la pose | de Andrea Serri

On ne la voit pas mais elle est d'une importance fondamentale. Elle est très technique mais elle a une influence décisive sur l'esthétique. Ce n'est pas un carreau mais on ne peut pas l'en dissocier. Le monde varié de la pose du matériau céramique, de même que le matériau lui-même, offre de nombreux aspects qu'il faut bien connaître pour pouvoir apprécier pleinement le potentiel du produit et l'excellence du résultat final.

La section technique du site contient toute une série d'informations également sur le thème de la pose et, à partir de ce mois, elle va s'enrichir de douze nouveaux contenus. La norme UNI 11493 « Carreaux de céramique pour sols et murs » est au cœur de cette étude complémentaire. Trois sections différentes décrivent les instructions pour obtenir une conception, une installation et un entretien du sol en céramique dans les règles de l'art. Ces trois phases distinctes, mais étroitement reliées, permettent de réaliser des sols et des murs en céramique assurant la qualité de l'installation, la sécurité des habitants et la capacité d'offrir des normes de logement élevées au cours du temps.

La deuxième partie de la norme, en revanche, vise à définir le profil du carreleur idéal, c'est-à-dire l'ensemble des connaissances et des compétences indispensables à l'opérateur pour affronter sciemment un processus qui semble banal et évident, mais qui exige au contraire des compétences adéquates. Il suffit de penser à la variabilité des formats, qui vont de quelques centimètres à plus de trois mètres de longueur, ou aux épaisseurs, qui vont de quelques millimètres à deux ou trois centimètres, pour se rendre compte des différentes utilisations possibles.

 

Octobre 2019