L'intelligence créative durable du design(er)

Au-delà de la forme et de la fonction, quelles sont et quelles seront les valeurs les plus fondamentales liées à la conception et à la production ? La technologie aide-t-elle à avancer et vers quels scénarios ? Il Bagno Oggi e Domani en a parlé avec le directeur du Polifactory de Milan, Stefano Maffei, et le designer Diego Grandi lors de la rencontre organisée par le magazine au Café de la Presse, lors du Cersaie 2019.

Aujourd'hui, il faut absolument dépasser le schéma classique de la conception liée essentiellement à la forme et à la fonction de l'objet. Nous pensons à la substance de produits et de systèmes comme, par exemple, la partie technologique ou les matériaux, mais également le cycle de vie et l'élimination. La technologie permet de calculer la durée de vie du produit et sa gestion après usage. Aujourd'hui, le consommateur tient compte de ces aspects au moment de l'achat et le facteur durabilité influence donc de plus en plus son choix. Cristina Mandrini, rédactrice en chef de Il Bagno Oggi e Domani, présente un échange de vues et une étude approfondie sur ces thèmes et sur les nouveaux styles de vie qui se développent. Et elle le fait avec deux invités différents, mais complémentaires, qui partagent la même idée : aller au-delà de la surface des choses. Il s'agit de Stefano Maffei, directeur d'un lieu où on parle de technologie et où on la réalise, et de Diego Grandi, architecte et designer pour qui l'art a toujours été d'une importance fondamentale.

« Le design peut faire face aux grands défis d'aujourd'hui et de demain, à partir des villes jusqu'à notre manière de vivre ou notre lieu de travail. L'intervention du designer, dit Stefano Maffei, peut redéfinir les valeurs, même par rapport à la technologie, et créer une vision. Un des défis est le Green Deal : il concerne tout et tout le monde, notre vie quotidienne. Pensons à l'électrification des transports, à l'évolution d'un secteur très traditionnel comme celui de l'habitat. N'oublions pas que les traditions sont des innovations réussies. » La vision de Diego Grandi est « Une surface, ou un espace couvert par une surface, qui interagit avec la gestuelle de la personne et, comme dans une danse, les mouvements correspondent à autant de fonctions ». Une image d'interaction homme-environnement qui n'est peut-être pas si loin de la réalité.

 

Février 2020