Cersaie 2020, l’évolution d'Archincont(r)act | de Andrea Serri

C'est une nouveauté absolue sur la scène internationale des expositions : nous assisterons, dès l'édition 2020 du Cersaie, à une évolution conceptuelle significative et à une extension de l'espace d'exposition connexe. Nous parlons d'Archincont(r)act, l'événement qui s'est tenu en 2019 dans le Pavillon 29 et qui a accueilli dix studios d'architecture de renommée internationale axés sur différents domaines du contract : de l'hôtellerie aux bâtiments industriels, des lieux commerciaux aux spas, des hôpitaux aux centres directionnels.

Il s'agit d'applications dans lesquelles les matériaux céramiques et l'ameublement des salles de bains, qui sont déjà les protagonistes de certains grands projets architecturaux, peuvent avoir encore plus d'espace et de visibilité. De même, les grands promoteurs immobiliers qui sont venus au Cersaie ont pu non seulement s'entretenir avec ces professionnels, mais également découvrir les tout derniers produits présentés par quelque 900 exposants venus du monde entier.

Au Cersaie 2020, tout le Pavillon 18 deviendra le Contract Hall : 10 000 mètres carrés d'exposition avec, au centre, les studios d'architecture et l'espace conférences, entourés de nouveaux espaces d'exposition thématiques destinées aux cuisines, aux systèmes et aux produits pour le bien-être, aux techniques d'éclairage, aux finitions intérieures et extérieures, au monde varié des extérieurs, à la domotique et aux solutions informatiques pour le design et la gestion des bâtiments. Il s'agit d'entreprises appartenant à des secteurs qui sont nouveaux pour le Cersaie et qui vont compléter l'offre de solutions pour le contract. Selon les bonnes traditions du Cersaie, seules des entreprises industrielles au plus haut niveau mondial en matière d'innovation, de qualité et de standing pourront exposer dans ces îlots thématiques.

 

Décembre 2019