La centralité de la pose en Italie et dans le monde | de Andrea Serri

L’idée que le carreau de céramique italien fait partie intégrante d’un ‘système de revêtement’ – de sol ou de mur, d’intérieur ou d’extérieur, dans son acception la plus large – commence à s’imposer à toutes les latitudes. Cette perception apparemment évidente représente en réalité un pas en avant significatif dans le parcours évolutif du produit, dans l’élargissement de son potentiel d’utilisation et dans le niveau de satisfaction du client.

Ce raisonnement a eu des impacts sur les entreprises manufacturières qui ont fondé, il y a quelques années, l’Assoposa. Cette Association fournit formation et assistance aux carreleurs et aux détaillants qui mettent cette activité au centre de leur action. La formation est destinée aussi bien à ceux qui sortent de l’école ou d’autres branches de l’industrie du bâtiment qu’à ceux qui sont déjà actifs dans le secteur. Elle répond aux besoins d’une mise à jour professionnelle capable de saisir l’évolution – de plus en plus soudaine – des produits : l’exemple des grandes dalles, mais également de la dyarchie ‘épaisseur fine - épaisseur majorée’, représente la réalité quotidienne de ces derniers temps.

La capacité de donner des réponses positives même aux utilisations non conventionnelles (prenons le cas des surfaces extérieures carrossables ou des différentes utilisations de l’urbanisme) consolide la présence du matériau céramique italien : ayant déjà acquis avec succès toutes les spécifications techniques pour être utilisé dans ces nouvelles applications, il possède tous les atouts pour être choisi aujourd’hui par les maîtres d’ouvrage et les concepteurs du monde entier. Le choix est d’autant plus varié que la pose, au-delà du mortier-ciment, peut être réalisée également sur du sable ou du gravier, en fonction des différentes conceptions.

Une surface céramique posée dans les règles de l’art est la meilleure publicité pour le matériau italien – et non seulement par le bouche à oreille. La possibilité d’apprécier pleinement la beauté d’une surface sans imperfections, la facilité d’entretien et la durabilité du produit lui attribuent une valeur dont peu d’autres matériaux de revêtement peuvent se targuer. Cet objectif important n’est réalisable que si la qualité manufacturière et l’habileté de pose vont de pair.

Novembre 2017