La beauté de la nature, la force du grès | de Benedetto Marzullo

Article publié sur : "Habiter les bois céramique"

Le bois céramique est l’acteur d’une tendance qui ne cesse de croître, parce qu’il offre de nombreux avantages par rapport au parquet traditionnel, sans perdre toutefois son aspect caractéristique chaud et accueillant.

Le charme d’un produit naturel, ajouté aux performances d’un produit industriel de haute qualité. En bref, ce sont les caractéristiques du bois céramique, matériau protagoniste d’une tendance en acte dans notre secteur déjà depuis un certain temps. Il s’agit d’utiliser au sol, à la place des lames classiques de parquet, différents formats de grès cérame, dans les formats les plus disparates, mais ayant tous un dénominateur commun : l’aspect bois typique du produit en question. Dans certains cas, le résultat va au-delà de la réalité : les solutions proposées peuvent dépasser les caractéristiques du matériau naturel, avec des nuances, des veines, des effets et des colorations qui n’existent pas dans le vrai parquet ni dans la nature.

Mais procédons par ordre. Fonctionnalité, commodité et beauté sont les caractéristiques que nous cherchons tous dans une maison idéale. Mais certains matériaux naturels, comme le marbre, les pierres et le bois, sont souvent difficiles à gérer et à entretenir. Pour ne pas parler de leur délicatesse. Grâce à ses qualités naturelles, le grès cérame offre toute une série d’avantages par rapport au parquet traditionnel, sans perdre son aspect caractéristique chaud et accueillant. Résistance, durée et facilité d’entretien s’ajoutent aux vastes possibilités décoratives qu’offre ce matériau d’inspiration naturelle. Le bois céramique est extrêmement résistant à l’usure : il est conseillé pour les zones à circulation intense et il peut être utilisé dans toutes les pièces de la maison. Sa faible porosité en fait un matériau parfait pour les endroits humides (salles de bains et cuisines). De par ses excellentes qualités techniques, il est idéal pour les intérieurs mais il s’intègre parfaitement aussi à l’extérieur et adoucit les terrasses, les vérandas ou les porches. Sa surface supporte le soleil sans altérer les finitions, sans nul besoin de traitement ou d’entretien spécial et, dans la version surface antidérapante, il est parfait pour le bord des piscines. Voilà pourquoi, dans le choix d’un sol, le parquet céramique est une alternative très appréciée des concepteurs et des utilisateurs.

La force des sols en grès cérame aspect bois est de reproduire fidèlement les veines, les textures et les détails, mais aussi les sensations tactiles et la matiéricité du bois naturel. Ils résistent à l’abrasion et au piétinement et ils sont disponibles dans plusieurs formats : des petits listels de 7,5x45 ou 11x50 cm, par exemple, aux planches de 15x90, 30x120 et 20, 30 ou 40x120 cm rectifié, jusqu’au 20x180 cm et plus. Ils existent également dans des dimensions et des versions inconnues dans les parquets, comme le format carré original, de 34x34 à 90x90 cm. N’oublions pas qu’en matière d’architecture durable le grès cérame est le meilleur matériau à combiner avec un système de chauffage par le sol à basse température, avec une valeur de conductivité thermique permettant d’obtenir une excellente performance de l’installation. Sans compter que certaines essences naturelles sont désormais devenues très rares, donc inutilisables dans le bâtiment, et qu’il s’agit d’un produit écologique. Comme le clament fièrement les producteurs de bois céramique : « aucun arbre n’a été abattu pour produire votre sol ! ».

Le parquet céramique est parfois capable de dépasser le produit naturel. Exemple : le grès cérame est disponible dans des finitions très modernes et des teintes comme le gris, le blanc et le marron, avec différentes trames jouées sur le thème du bois vieilli, usé par le temps, brûlé par le soleil et proposé dans le dessin original avec son aspect listel. Il restitue la saveur des planches blanchies et traitées, avec de grands nœuds stuqués, des veines et des variations chromatiques ou, autrement, sans nœuds, ce qui est très difficile avec le bois naturel. Certains producteurs offrent des finitions décapées absolument originales. D’autres proposent le charme des vieux bois marqués par le temps, récupérés et peints. Mais attention ! Il ne s’agit pas seulement d’un bois céramique décapé ou vieilli pour revêtir sols et murs, mais d’une véritable interprétation artistique. C’est peut-être pour cela que la céramique à l’aspect bois est tant demandée et appréciée.

Autres articles publiés sur Habiter les bois céramique

Un bois frais et chaud

On nous l’a souvent présentée, ces dernières années, comme une grande nouveauté, une excellente solution pour les maisons en construction, mais en réalité, il n’en est rien, car elle existait déjà.